UOF : la recherche au service de la communauté franco-ontarienne

25 mars 2024 à 10h04

Le paysage de la recherche à l'Université de l'Ontario français (UOF) s'enrichit d'une nouvelle unité axée sur les conditions socio-économiques de la francophonie ontarienne. Fruit du travail entre un groupe de professeurs, un site internet dédié à cette recherche sera lancé le 27 mars.

_______________________

Hamza Ziad

IJL – Réseau.Presse – l-express.ca

 

 C'est ce qu'on a annoncé le 15 mars aux chercheurs de la région et aux membres du milieu qui ont participé au colloque Célébrons la recherche à l'UOF.

En rassemblant des chercheurs issus de divers domaines, cette unité promet d'apporter un regard transdisciplinaire et exhaustif sur les enjeux qui façonnent la vie des communautés francophones dans la province.

Focus sur nos conditions socio-économiques

«En tant que collaboratrice à la mise en place du site web recherche de l'UOF, je suis convaincue que cette plateforme représente une ressource inestimable pour notre communauté de recherche», déclare Khaoula Boulaamane, professeure associée et coordinatrice de recherche à l’UOF.

«Cette plateforme mettra en lumière les dernières avancées dans le domaine de la recherche, facilitera l'accès à des documents indispensables et présentera des informations essentielles sur divers comités, y compris celui d'éthique et de gestion des données de la recherche.»

Cette nouvelle unité de recherche s'aligne sur la mission de l'UOF en tant qu'institution «active dans la promotion du savoir et de l'innovation au service de la francophonie ontarienne».

«Son établissement représente une avancée importante vers une meilleure compréhension des défis et des opportunités rencontrés par les francophones de la province.»

Richesse des travaux des profs de l'UOF

Le colloque d'une journée a servi de vitrine pour mettre en lumière la richesse des travaux du corps professoral de l'établissement, et pour présenter les axes stratégiques et les créneaux d'excellence qui définissent leurs expertises de recherche.

Ce colloque a représenté une opportunité de découvrir la dynamique et la diversité de la recherche à l'UOF, tout en soulignant son engagement envers l'excellence académique et sa volonté de contribuer de manière significative à la société et au progrès scientifique.

Synergie entre les pôles de recherche à l’UOF

Au sein des différents «pôles de recherche» ou grands programmes de l'UOF, des équipes explorent une diversité de sujets cruciaux pour notre société franco-ontarienne.

Dans le domaine des cultures numériques, les chercheurs examinent les transformations sociales et les enjeux liés aux nouvelles technologies.

En économie et innovation sociale, l'accent est mis sur la transition socio-écologique et l'entrepreneuriat social. L'enseignement et l'apprentissage se concentrent sur une éducation critique et «écocitoyenne».

Les recherches en environnements urbains explorent le patrimoine culturel et les enjeux de justice environnementale.

Enfin, le pôle pluralité humaine aborde des thématiques telles que le vivre ensemble et la géopolitique des migrations.

Ces travaux diversifiés témoignent de l'engagement de l'UOF envers la recherche multidisciplinaire au service de la société.

Axes stratégiques et créneaux d'excellence

À l'issue de ce colloque, trois axes stratégiques ont été définis, mettant en lumière la «transdisciplinarité» comme pierre angulaire de la recherche à l'UOF.

Ces axes, centrés sur les sciences citoyennes et la pensée critique, l'environnement, ainsi que la justice et l'équité, doivent servir de fondement à une approche holistique de la recherche.

Ils représentent des terrains de convergence où les idées peuvent s'entrecroiser et se développer, nourrissant ainsi un environnement qui se veut propice à l'innovation et à la découverte.

En parallèle, l'UOF met en avant des «créneaux d'excellence» qui renforcent la singularité de sa recherche. Ces créneaux, façonnés par l'expertise professorale, évolueront dynamiquement pour répondre aux besoins changeants de la société et de la recherche.

«Chaque axe a été minutieusement exploré par les professeurs des divers pôles afin de définir les créneaux où ils excellent», souligne Linda Cardinal, vice-rectrice adjointe à la recherche et professeure à l’UOF, dans une entrevue accordée à l-express.ca. «Ces axes sont le fruit d'un travail collaboratif soutenu entre chercheurs, contribuant ainsi à enrichir le profil distinctif de l'UOF.»

 

 

-30-

( Crédit/Photo: I-express.ca/ Hamza Ziad)