L'Agence des services frontaliers du Canada pourrait commencer une grève dès jeudi

03 juin 2024 à 09h32

Avec l'arrivée de la saison estivale et des voyages qui commencent, les Canadiens et les voyageurs pourraient prendre leur mal en patience à la frontière. Les employés de l’Agence des services frontaliers du Canada pourraient entrer en grève dès ce jeudi. Les 9000 travailleurs de l'ASFC, y compris des gardes-frontières, ont voté en faveur d’un mandat de grève. L’Alliance de la fonction publique du Canada a d’ailleurs prévu une séance de médiation aujourd'hui. Il est cependant à noter que 90 % des agents frontaliers de première ligne sont désignés comme essentiels, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas cesser de travailler pendant une grève. Les questions salariales et de sécurité d’emploi font partie des points présentement en litige.  

(Photo : Agence des services frontaliers du Canada/ Facebook)